Permaculture

Accueil / Permaculture

Le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est une contraction de permanent et agriculture

les-serres-a-tomates-un-arrosage-par-semaine-s-il-ne-pleut-pas-photo-thierry-gachon-1417841846

La permaculture prétend être la solution la plus rapide, la plus facile et la plus efficace face aux problèmes de l’humanité et de la planète.

La permaculture n’est pas un mode de pensée mais un mode d’agir qui prend en considération la biodiversité des écosystèmes. Elle vise à créer une production agricole durable, très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant…) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible.

La permaculture a trois but essentiels, prendre soin de la Terre, prendre soin des êtres vivants, et le partage équitable des ressources.

Pour l’Association Espoir, il est fondamental de coopérer avec la nature plutôt que de la combattre. Les animaux domestiques et sauvages vivent sur les terres cultivées, et collaborent à la réussite de la culture. Les principes mis en avant, correspondent à nos souhaits de développement au cœur de la Clausmatt. Permettre le travail de la terre sous une forme de préservation de la nature, en totale adéquation avec l’environnement naturel. Un partage entre l’homme et la terre qui permet une approche pédagogique et un épanouissement personnel important.

Le site de la Clausmatt, permet cette mise en pratique des concepts de la permaculture. Au cœur d’une vraie ferme en production diversifiée, nous mettrons en avant, le respect du rythme de la nature et par là même le respect du rythme de chacun. Partageant selon son désir et ses possibilités, ce qu’il est, et ce qu’il sait. Créer du lien et du savoir, chacun apprenant et développant les échanges.

La qualité des relations humaines est primordiale. L’esprit Espoir est vivant au sein de la Clausmatt, il se régénère et perdure au rythme de la nature. Dynamisant ainsi notre lieu de vie.